Au Secours populaire, on peut devenir bénévole dès le plus jeune âge. Mais, entre les études ou les premières expériences professionnelles, ce n’est pas si simple de vivre son engagement dans la durée. Cet atelier propose des idées pour permettre à tous d’être bénévole, selon ses possibilités.

Le parcours bénévole n’est pas toujours un long fleuve tranquille, et encore moins lorsque l’on est jeune et que se mêlent différentes urgences : parfaire ses études pour certains, trouver du travail pour d’autres (et bien souvent les deux simultanément), déménager en conséquence, etc. C’est pourquoi Rofiyat, Laurine, Izaline et Théo se sont employés à créer un atelier et un parcours grandeur nature pour questionner, échanger et trouver des solutions pour qu’aucun bénévole ne soit contraint de ne plus pouvoir agir pour la solidarité.

Leave a Reply