Archives par mot-clé : réseaux sociaux

Rejoignez la page Facebook « Secours Pop Jeunes » !

Rejoignez la page Facebook « Secours Pop Jeunes » !

Nous avions terminé le festival des solidarités  de Rennes en octobre  dernier, avec le souhait de faire briller encore plus la solidarité et l’exemplarité d’une jeunesse engagée.

Le blog a permis de rendre compte de toute cette richesse. Tous les ateliers ont pu ainsi être partagés, des coulisses à la restitution du dimanche matin. Le blog couvrira les prochains festivals avec ce même souhait de partager ces événements uniques avec ceux qui n’ont pas pu venir ou qui n’étaient pas encore là.

Pour rendre compte de la mise en mouvement post festival et montrer l’incroyable solidarité de la jeunesse qui se développe un peu plus chaque jour au sein de nos réseaux, une page Facebook appelée « Secours Pop’Jeunes »  vient d’ouvrir. Nous pourrons ainsi garder un lien continu et permanent avec tous les jeunes impliqués dans la solidarité.

Cette page permet également de réfléchir à l’actualité et aux faits de société qui impactent la jeunesse d’ici et d’ailleurs. D’analyser et de comprendre les phénomènes ou tout simplement de s’informer. Les jeunes peuvent ainsi continuer de communiquer et de s’enrichir des expériences d’autrui. Il est, en effet, important de donner la parole à tout un chacun, de témoigner de notre temps, des espoirs que nous nourrissons mais aussi et surtout des actes solidaires qui font avancer la solidarité au quotidien.

Le chemin se poursuit donc sur la page Facebook « Secours Pop Jeunes ». Et nous espérons être de plus en plus nombreux à faire en sorte que tout ce qui est humain soit nôtre. N’hésitez pas à partager avec-nous toutes vos actualités solidaires, vos photos et vidéos, par le biais du formulaire contact du blog. Cette page est vôtre et n’attends plus que vous.

Abonnez-vous et partagez la page autour de vous, à tout de suite !

Réseaux sociaux et jeunesse solidaire – Restitution de l’atelier

Réseaux sociaux et jeunesse solidaire – Restitution de l’atelier

Crédits photo Yvan Littolff

Les réseaux sociaux constituent un nouveau mode de rapport social entre les individus. De très nombreuses personnes les utilisent aujourd’hui. C’est un mode de rapport social plus horizontal, plus transversal et qui n’interpelle pas seulement le monde associatif mais aussi le monde de l’entreprise, économique (partenariats nécessaires pour se procurer les moyens nécessaires à l’action), le monde politique.

Relever le défi du grand rassemblement

C’est un défi que nous devons tous relever. Pour le Secours populaire, avec les centaines de milliers de personnes que nous accompagnons et soutenons dans nos 1 200 permanences d’accueil, les centaines de milliers de donateurs, les 80 000 bénévoles, les 250 mécènes et partenaires institutionnels, les 160 associations partenaires dans le monde, comment toutes ces personnes peuvent-elles être mises en relations actives pour démultiplier et partager les projets solidaires à toute petite, ou très grande échelle ? L’atelier avait pour objectif de sensibiliser les festivaliers aux réseaux sociaux et à les inviter à interagir avec eux . Voici les coulisses :

Multiplier les solidarités

Le réseau solidaire du SPF n’est pas seulement une addition, c’est aussi une multiplication, une force de résonance considérable. Et cette force de résonance doit-être au service de la solidarité. Nous devons prendre en compte les nouvelles formes de communications. 88% des moins de 24 ans sont inscrits sur un réseau social, 26% chez les 60-70 ans. Ce phénomène ne se substitue pas radicalement aux autres moyens plus traditionnels comme la télévision, la presse écrite, la radio, mais l’ensemble  du paysage, y compris dans le mode de communiquer de ses supports plus anciens est complètement bouleversé. Le réseau social est un média à part entière, à partir de l’idée simple et essentielle : ce sont nos actions de solidarités qui sont nos meilleurs outils de communication, c’est notre force, notre atout, notre spécificité.

Voici à présent un petit florilège de ce qui a été posté sur les réseaux sociaux durant le festival des solidarités :

Remerciements :

Remercier tous les acteurs de cette très belle mise en mouvement. Un atelier concocté par les référents jeunes David Delintraz et Thibault Corrard. Mais aussi Céline Moulis et Laura Bouillot, Stéphanie Prouvost et Olivier Vilain du siège national. Mentionner également la présence de Malika Tabti, élue nationale du Secours populaire. Sans oublier la participation active et durant tout le festival, des partenaires associatifs du monde entier.

Les photos du festival 2016… par les festivaliers !

Les photos du festival 2016… par les festivaliers !

Et toi t’es d’où ?

carte de France des participantsA chaque arrivée, chaque délégation était invitée à se prendre en photo. Puis à la transmettre par mail ou à la partager sur Twitter avec le haschtag #Festsol. Ainsi la  photo s’imprimait en temps réel et l’on pouvait la déposer sur une carte géante.  A l’emplacement du département ou alors du pays  (pour les partenaires étrangers) d’où l’on venait. Une grande première pour un festival des solidarités.  Qui a allié plaisir de partager et opportunité à porter sur l’extérieur toute la joie qu’ont les jeunes et moins jeunes bénévoles, à se retrouver. A vivre des moments importants pour l’avenir de la solidarité.

Une initiative couronnée de succès 

Le dispositif a rencontré un vif succès puisque tout d’abord, 831 photos ont été prises Dont 705 ont été envoyées par email. De plus 18 ont été  postées sur Instagram et 108 publiées sur Twitter.

Au-delà des chiffres, le dispositif a permis en outre, tout le long du festival des solidarités de partager en temps réels  les souvenirs  qui se créaient entre festivaliers. L’occasion d’avoir une multitude de regards différents qui pouvaient raconter son festival simultanément.

Il y a eu des photos drôles, non cadrées, émouvantes. A toute heure du jour (et parfois de la nuit). En immersion, en mouvement, avec un bonnet de père-noël vert. Il y a eu des sourires, des grimaces mais toujours une bonne humeur communicative, qui n’a pas cessé de rayonner durant le festival.

Une empreinte indélébile

Ces instants privilégiés marquent aujourd’hui de leurs empreintes l’histoire du Secours populaire. L’association se bâtit au fil du temps et des personnes qui s’engagent et agissent au bien être des autres. Cette générosité et solidarité exemplaire sont portées par des cœurs nobles qui ont fait l’honneur d’assister à un événement comme aucun autre dans le monde associatif.

Des souvenirs à partager 

 Voici donc une petite sélection de photos de groupes, illustrant les festivaliers, par les festivaliers, prises à l’occasion du festival des solidarités de Rennes qui se sont déroulé les 21, 22 et 23 octobre 2016. Un p’tit brin de nostalgie qu’il fait bon de partager.

Merci à toutes et tous les photographes improvisés.

Les réseaux sociaux et la jeunesse solidaire

Les réseaux sociaux et la jeunesse solidaire – atelier Rennes 2016

Titre de l’atelier : Développer la solidarité par les réseaux sociaux.

reseaux-sociaux-associationsLes réseaux sociaux ont bouleversé la donne en termes de communication. Les associations ont bien conscience que ces nouveaux modes de communication sont une réelle chance de mieux se faire connaître, y compris auprès du public jeune. Cependant, qu’en est-il déjà avec les jeunes présents actuellement au sein des associations.

Adoptent-ils les bons réflexes sur les réseaux sociaux ?

La plupart des jeunes savent déjà utiliser les réseaux sociaux. Par exemple, 78% d’entre eux sont inscrits sur Facebook. En revanche, ils ne connaissent pas forcément tous les bons réflexes à adopter pour donner un maximum d’écho à leurs publications.

Partageront-ils leur expérience du festival ?

Il s’agit également de les encourager à s’emparer des réseaux sociaux au cours du festival pour qu’ils partagent leur expérience du festival.

Encouragent-ils leurs amis à s’engager par ce biais ?

Les jeunes sont les meilleurs ambassadeurs pour sensibiliser les jeunes de leur entourage au bénévolat et les encourager à s’engager, comme eux. Pour se faire, les réseaux sociaux sont idéals.

Jour et horaires de l’atelier :

Samedi 22 octobre 2016 de 9h à 12h30.

Animation de l’atelier :

Un atelier concocté par les référents jeunes David Delintraz et Thibault Corrard. Mais aussi  Stéphanie Prouvost du siège national. Mentionner également la présence de Malika Tabti, élue nationale du Secours populaire. Sans oublier la participation active et durant tout le festival, des partenaires associatifs du monde entier.

Objectifs de l’atelier :

Sensibilisation aux modes de communication actuels

Description succincte de l’atelier :

social-media-Pour commencer, les jeunes testeront leurs maîtrises des réseaux sociaux via un quizz. A l’issue du quiz et en échangeant avec le participant, il lui sera proposé de communiquer par le format avec lequel il sera le plus à l’aise (gif, vidéo,  article, photo etc…).

L’occasion de promouvoir une jeunesse solidaire…

Le festival est l’occasion de contrecarrer les idées reçues sur l’individualisme des jeunes. Là encore, les jeunes sont les mieux placés pour témoigner de toutes les initiatives solidaires mises en place par de jeunes bénévoles via les réseaux sociaux.

Et de faire connaître les difficultés rencontrées par les jeunes en situation de précarité et les actions du SPF pour leur venir en aide

Le festival est aussi un temps de communication pour alerter sur la montée de la pauvreté chez les jeunes. C’est un moment propice pour faire connaître les actions du SPF pour leur venir en aide. Les réseaux sociaux peuvent encore une fois se révéler bien utiles.

Et après ? 

Une restitution de cet atelier aura lieu le dimanche matin. Vous pourrez retrouver un compte-rendu ainsi que des photos de cet atelier sur ce même article à l’issue du festival des solidarités.