Archives par mot-clé : écrire

Photos du light painting avec Cisco

Photos du light painting avec Cisco

Et voici les photos tant attendues de l’atelier « Light painting » réalisées par l’artiste Cisco pour le festival des solidarités. Nous remercions tous les participants d’avoir partager leur mot, et d’œuvrer aux actions de solidarités du Secours populaire.

Un montage photo a été en outre réalisé à partir de ces réalisations collectives et sera partagé ultérieurement, restez attentifs et abonnez vous au blog pour être tenus informés des prochaines publications.

Le principe du light painting

La photographie light painting, ou peindre avec la lumière. Ou tout simplement lightpainting est un art qui mélange la photographie, la lumière, le temps et l’espace. Le mot Photographie provient de deux racines d’origine grecque : « photo : lumière » et « graphie : écrire, peindre, dessiner) Littéralement : « peindre avec la lumière ». La photographie est l’art de capturer l’instant. Alors que le lightpainting est l’art d’arrêter le temps et de prolonger cet instant pour capturer le mouvement de la lumière dans l’espace. Il s’agit de photographie en pause longue qui fixe dans le temps la lumière et ses mouvements.

La démarche des participants

Tout d’abord, les participants devaient participer à l’atelier sur le « parcours bénévole ». Après avoir partage leur parcours autour de plusieurs questions posées, ils devaient ensuite sélectionner un mot. Soit seul ou soit en délégation départementales. Ils ont été mis en scènes par le biais de l’expérience unique du light painting, proposé par Cisco.

Un atelier fil rouge

C’est ainsi que les mots : partage, sourire, lumière, action, espoir, humain, ensemble, entraide, agir, humanité, espoir (en français mais aussi en persan), solidaire, rencontre, donner, amitié (en espagnol Amistad, par la présence de partenaires cubain), rêver, énergie, mais aussi le mot du président du Secours populaire « Résister ».

Certains ont partagé des phrases comme par exemple « Pourquoi pas », « The team » « Time for clock », « Born to be solidaire ». Les anciens enfants du mouvement « Copains du monde » ont également pu mettre en lumière leur expérience, et les bénévoles de l’Ille-et-Vilaine de proposer « Fédérer, fais des rêves ». Et enfin certains mots inventés  ou mêlés pour l’occasion, comme « Solid’amitié » ou « Divers cité »

Un final époustouflant

Tous les participants du festival ce sont enfin rassemblés pour créer  une constellation d’étoiles, l’occasion de mettre en lumières tous les acteurs et de rappeler qu’ensemble ils font briller le slogan du Secours populaire « Tout ce qui est humain est nôtre ».

Tout ce qui est humain est nôtre