Archives par mot-clé : citoyenneté

Les villages Copains du Monde

Les villages Copains du Monde – atelier Rennes 2016

Titre de l’atelier : Agir avec les enfants, l’exemple des villages Copain du Monde.

Agir avec les enfants est devenu un fait incontournable au Secours populaire.  Parce qu’il est le citoyen de demain mais aussi un bénévole à part entière qui évolue au contact du Secours populaire. Tous les moyens sont bons pour semer les bons grains de la solidarité.

En 2016, 13 villages Copain du Monde en France et 16 à l’étranger ont vu le jour. Les fédérations ont décidé en outre de poursuivre cette dynamique. Et plusieurs associations partenaires à l’étranger ont progressé également sur cette voie, comme par exemple la Grèce et la Palestine…

Présentation des villages Copains du Monde

Les villages Copains du monde ont lieux dans un contexte de vacances, avec des séjours riches en activités ludiques, sportives et culturelles. Des villages pour se détendre et s’amuser, mais aussi pour aborder la solidarité qui y est très présente : il s’agit de faire naître de futur projet de solidarité ici et là-bas.

village-copain-du-monde-de-lechiagat-avec-des-enfants-du-beninAprès le village copain du Monde de Léchiagat, les enfants copain du Monde du Benin  ont organisé des collectes financières à Porto Novo et créée un spectacle pour les fêtes de Pâques. Ils ont collecté 25€ pour acheter des produits d’hygiène et des friandises pour des enfants malades du centre hospitalier départemental de l’Ouémé.

Depuis plus de 3 ans, les copains du Monde de Dadgh ddin au Maroc sont aussi acteurs de projets solidaires dans leur village. Deux fois par an, le club réalise une grande opération éco-citoyenne de ramassage de déchets. Ainsi qu’une distribution de vêtements pour les plus démunis. Suite au dernier village, le partenaire a organisé des ateliers sensibilisation aux droits de l’enfant.

Des interactions solidaires

village-copain-du-monde-au-marocDans le cadre du village copain du Monde de Bordeaux en 2015, d’autres exemples concrets. Ali, Yasmina, Firdauss, Mohamed et Djamila, âgés de 11 à 14 ans, ont eu la chance de venir passer deux semaines en Aquitaine et une journée à Paris cet été. Deux mois plus tard, leurs amis bordelais, Endy, Thibault, Marie-Eloïse, Kamola et Narimène prenaient l’avion pour le Maroc. Ils ont séjourné à  Tiriguioute situé à 300 kilomètres de Marrakech. Un programme riche de visite et d’actions. Les enfants copains du Monde de Bordeaux ont notamment offert des fournitures scolaires à des écoliers du village d’Aït-Ghemate.

Ces rendez-vous sont des étapes pour la construction d’un réseau solidaire. Les enfants seront les futurs jeunes en lien avec le Secours populaire. En outre, Il importe que le festival des solidarités fasse le point sur la question au travers d’un atelier spécifique, destiné à partager.


Le Village d’enfants Copain du monde 2013 par secourspopulaire

Jour et horaires de l’atelier :

Samedi de 9h à12h et de 14h à 15h30

Animation des ateliers :

Un atelier concocté par Marie Bonin (Puy de Dôme), Claire Mialhe. Mais aussi Marine Samson et Pauline Gaultier (national). Avec la présence de Corinne Mackowski et Claudine Albouy, élues nationaux du Secours populaire. Avec la participation active et durant tout le festival, des partenaires associatifs du monde entier.

  • Objectifs de l’atelier :

Avoir toutes les informations pour savoir comment mettre en place un village « copain du Monde » en France et dans le Monde.

Description succincte de l’atelier 

  • Tout d’abord les festivaliers pourront dans le cadre de cet atelier découvrir une exposition. Elle leur fournira des exemples de villages afin de les rendre plus concrets et comprendre en quoi cela consiste. S’informer en outre sur les questions pratiques. Aborder la question de la mixité des villages et l’ouverture à d’autres groupes et partenaires. Des témoignages seront également partagés. Ainsi que des photos et diverses vidéos sélectionnées pour l’occasion. Et enfin, des ressources numériques à disposition, prêtes à être données sur la clé USB des participants ou par envoi mail.
  • Globe terrestre avec des piques « village copains du Monde » et d’autres pour les pays présents sur les villages. Et donc se rendre compte de la mondialisation du mouvement
  • Mur d’expression : permettre aux jeunes d’écrire sur un grand mur  à propos de :
  • Leur implication dans le village
  • Leur meilleur souvenir CDM
  • Leurs idées d’actions solidaires
  • Enfin, un espace café à proximité de l’espace partenaires, permettra de compléter les informations et donc d’approfondir les échanges et pourquoi pas, se projeter sur de nouveaux projets.

enfants-copain-du-monde