Le plaisir de l’engagement bénévole

Le plaisir de l’engagement bénévole – atelier Rennes 2016

Titre de l’atelier : Le plaisir de l’engagement solidaire

benevolat-au-secours-populaireLe Secours populaire a toujours eu à cœur de porter une attention toute particulière à la jeunesse. Qu’elle doive faire face à des besoins ou qu’elle agisse pour la solidarité, connaître cet autre qui s’inscrit dans cette rencontre associative est important. Le Secours populaire a dans son expérience, pu s’appuyer sur la démarche « Le dire pour agir » qui a toujours mis la parole au cœur d’un projet d’émancipation, d’éducation populaire mais aussi de construction.

Comprendre autrui, l’écouter, connaître son parcours mais aussi ses aspirations est nécessaire pour bâtir ensemble de beaux projets solidaires. C’est ainsi que cet atelier a à cœur d’écouter les festivaliers sur le bénévolat, l’engagement et les association dans la société aujourd’hui.

Quelles sont ces différences qui nous rassemblent ? Quels engagements et quelles réflexions nous permettent d’aller plus loin ? L’atelier promet de beaux échanges et de très belles perspectives…

Jour et horaires de l’atelier :

Samedi 22 octobre 2016 de 9h à 14h00.

Animation de l’atelier :

Un atelier concocté par les référents jeunes Noémie Pagan et Julien Bréguet. Mais aussi Kadidja Regnier du siège national. Mentionner également la présence de Sonia Serra, Annick Wemaux et Joëlle Bottalico élues nationales du Secours populaire. Sans oublier la participation active et durant tout le festival, des partenaires associatifs du monde entier.

Objectif de l’atelier :

Exprimer le plaisir de son engagement solidaire et le partager

Description succincte de l’atelier :

Le dire pour agir au Secours populaireL’atelier se déroule dans une  salle imaginée comme un couloir métaphorique. L’atelier permettra la mise en place d’un parcours que suivront les participants du festival en tant que bénévoles au sein d’une  association. Ils évolueront sur trois étapes qui permettra de les mettre face aux trois aspects majeurs de leur engagement : « Le bénévolat et moi », « L’association et moi », « La société et moi ».

Ce système de parcours permettra en outre de faire fonctionner en continu l’atelier. Quand un jeune a le sentiment que la discussion s’essouffle sur une étape, il peut passer à l’étape suivante. Alimenter une discussion différente avec ce qu’il aura tiré de la discussion précédente. A l’inverse, si un jeune désire approfondir les réflexions sur une étape avant de passer à la suivante, il peut rester pour discuter avec un nouveau public. L’objectif reste de laisser les jeunes discuter entre eux. Avec chaque fois un référent sur l’étape pour s’assurer du bon fonctionnement de l’atelier. Ainsi, au fur et à mesure les publics évoluent le long de ce parcours. Une évolution qui retrace l’histoire du bénévole sur les trois champs dans lesquels il s’inscrit.

Et après ? 

Une restitution de cet atelier aura lieu le dimanche matin. Vous pourrez retrouver un compte-rendu ainsi que des photos de cet atelier sur ce même article à l’issue du festival des solidarités.

Laisser un commentaire